J’ai lu ❘ Les contes d’Amy de Frédéric Livyns

présentation

❘ Titre : Les contes d’Amy les-contes-d-amy-466018

❘ Auteur : Frédéric Livyns

❘ Éditeur : Séma Editions

❘ Genre & mots  : Contes, Creepy

 Résumé   : 

Tout commence par un petit cahier trouvé par hasard dans un asile désaffecté. L’inquiétude surgit au détour d’un rapport psychiatrique qui laisse entendre que la petite Amy, la rédactrice de ces contes peu ordinaires, était perturbée mentalement. L’angoisse se matérialise sous la forme d’une affirmation : l’enfant a le pouvoir de vous faire vivre vos peurs les plus profondes. Que feriez-vous si, du jour au lendemain, tous les gens qui vous entourent apparaissaient défigurés, brûlés ? Quelle serait votre réaction si votre fille se liait d’amitié avec un ami pas si imaginaire que cela ? Auprès de qui chercher de l’aide quand votre famille se fait déchiqueter sous vos yeux par les créatures qui se tapissent dans les ténèbres ? Alternant récits fantastiques classiques et horreur contemporaine, Frédéric Livyns vous convie à une macabre sarabande au travers de 12 nouvelles

mon avis


Une ambiance creepy pour des petits contes qui, même si ils ne font pas très peur, sont bien rédigés ! Je m’attendais à quelque chose de plus glaçant et effrayant, même si ce n’est pas le cas, j’ai passé un très bon moment. On enchaîne ces petites histoires les unes après les autres car l’ambiance mise en place par l’auteur possède quelque chose de très addictif.  Esprits, fantômes et autres manifestations de l’autre monde sont au rendez-vous avec souvent un joli message. Un peu de poésie aussi donc dans cette vision de l’amour inconditionnel qui traverse l’espace et le temps.

Le deuil est très souvent au centre de ces récits mais toujours abordé avec beaucoup de justesse aux côtés des éléments surnaturels. Si vous cherchiez une lecture terrifiante Les contes d’Amy ne seront pas forcément vous convaincre. En revanche, si vous êtes ouverts à ces lectures inclassables à la croisée des genres vous devriez sans doute vous y pencher. En ce qui me concerne c’est une bonne lecture qui m’a conquise sur pas mal de points.


  En bref : Des petits contes très addictifs.

 Ma note : ☆☆☆

44392015_264310257567150_7098659214536474624_n

Je vous souhaite une bonne lecture,

signature

❘ Interview ❘ On découvre myrihandes ?

Hey !

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui un article assez particulier puisque je vous propose une interview vidéo de l’auteur de Myrihandes Guilhem Méric. J’ai découvert cette saga en Août et j’ai absolument adoré me plonger entre les lignes de cette histoire que je trouve tout bonnement fantastique ! ( certainement que l’inspiration grecque et les références à Platon parle à mon âme d’étudiante en Philosophie ^^ ). Mes avis lectures concernant les deux tomes arriveront très prochainement sur le blog.

Résumé du premier tome :

Sur la montagne Pan-Kaïa, Sisam et Helya vivent dans les Trois Cités jumelles. Séparés par un destin malheureux, ils se retrouvent quinze ans plus tard pour apprendre qu’ils sont des Âmes-Soeurs capables de faire revivre les Myrihandes, des êtres aux pouvoirs de légende, traqués par le mystérieux seigneur Kryom. Pour libérer les autres Âmes-Soeurs prisonnières, ils vont devoir tout apprendre de ce lien qui les unit et qui pourrait faire d’eux le plus sage et plus puissant des Myrihandes…

Le site internet Myrihandes 

Campagne de financement Ulule pour le troisième tome 

J’espère vraiment que cette vidéo vous plaira et je vous dis à très bientôt !

❘ UNBOXING ❘ A la découverte de Myrihandes de Guilhem Méric

Et si nous partions à la découverte des Myrhiandes sous la très jolie plume de Guilhem Meric ?

Présentation : 

Titre : Myrihandes, la légende des âmes-sœurs

Tomes :  Deux tomes – Projet Ulule pour le troisième tome à partir du 19 Septembre 2018

Auteur : Guilhem Meric ( également auteur d’Aeterna l’émissaire de l’Au-delà publié chez J’ai lu )

Genre : Fantaisie et oeuvre trans-média

Prix : 

Tome 1 – 18€ en format papier

Tome 2 – 20€ en format papier

Site : Myrihandes 

Résumé du premier tome : 

Sur Pan-Kaïa, siège des Trois Cités et dernier refuge des Hommes de ce monde, Sisam et Helya partagent une extraordinaire amitié. Arrachés l’un à l’autre, ils se retrouvent quinze ans plus tard pour apprendre qu’ils sont des Âmes-Sœurs, capables de faire revivre les Myrihandes : des êtres aux pouvoirs de légende, aux âmes unies en un seul et même corps. Leur existence, hélas, est hors-la-loi. Œuvrant sous l’autorité d’un mystérieux seigneur, les Gouverneurs des Trois Cités exercent depuis toujours une terrible oppression sur les Âmes-Sœurs, afin que nul Myrihande ne renaisse en ce monde. Pour sauver leur amour et libérer toutes les autres Âmes-Sœurs prisonnières des Cités, Sisam et Helya vont devoir tout apprendre du lien secret qui les unit, qui pourrait faire d’eux le plus puissant des Myrihandes …

 

Trailer du premier tome : 

 

L’univers de Myrihandes en illustrations et en musique : 

Je vous conseille de ne pas lire les textes pour être sûr de ne pas vous spoiler. Mais vous pouvez tout de même profiter de la beauté de la musique 🙂

 

 

 


 

Je suis en pleine lecture du tome un et je passe un très très bon moment. J’ai hâte de vous en parler très prochainement.

A très bientôt,

Nana

 

❘ J’ai lu ❘ La première fois que j’ai été deux de Bertrand Jullien-Nogarède

❘ Présentation : la-premi-re-fois-que-j-ai--t--deux-1084004

❘ Titre : La première fois que j’ai été deux 

❘ Auteur : Bertrand Jullien-Nogarède 

❘ Éditeur : Flammarion Jeunesse 

❘ Date de sortie : 6 juin 2018

❘ Prix : 14€

❘ Genre & mots  : Romance, YA

 Résumé : 

«Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse.»


 〝 « Nous sommes presque arrivés. » Moi, j’aurais aimé que cette promenade dure une vie entière!〞

 ❘  Mon avis :

J’ai vraiment apprécié découvrir la lecture augmentée que nous avait préparé l’équipe de Flammarion et la petite dédicace en début de livre. Comme d’habitude tout était préparé avec grand soin. C’était un plaisir. Et franchement je ne saurai jamais comment remercier ces personnes qui nous prépare de si beaux colis 🙂

J’ai trouvé cette histoire fraîche et mignonne malgré que je ne me sois pas particulièrement attaché aux personnages et que je n’ai pas du tout était conquise. C’était doux et poétique mais malheureusement ça n’a pas suffit à me faire passer un très bon moment. Je pense que le style de l’auteur, les personnages et l’histoire n’ont pas parlé à ma sensibilité bien que je puisse comprendre qu’il en soit tout autrement pour d’autres ( j’ai d’ailleurs lu des avis extrêmement élogieux ). J’ai trouvé ça trop attendu, pas surprenant.

L’originalité repose pour moi sur la relation qui lie l’héroïne à sa mère, mais ce n’était pas assez mis en avant pour que ce soit vraiment un élément déterminant qui pèse vraiment dans l’opinion que j’ai aujourd’hui. Je vous recommande donc de vous faire votre avis puisque, comme je vous le disais, beaucoup de personnes ont adoré cette histoire.


 〝 Deux histoires familiales tarabiscotées ne pouvaient aboutir qu’à une histoire d’amour compliquée et peut-être à plus d’histoire d’amour du tout. Joyeux Noel Karen!’〞

  En bref : Ce livre ne m’a pas vraiment convaincu.

 Ma note : ☆☆,5

36085704_187711755407894_59254781859856384_n(1)

 

❘ J’ai lu ❘ HELLO DE LAURA TROMPETTE ❘

Présentation :

Titre : Hello

51Y-hhX45nL._SX195_

Auteur : Laura Trompette

Editeur : Editions Pygmalion

Date de sortie : 7 Mars 2018

Prix : 14€90

Genre & mots : Thriller psychologique, Rupture, Romance

Résumé : En quête de reconstruction, elle est confrontée à la folie, l’imposture et l’obsession. « Mes mains tremblent sur le clavier. Ma mâchoire se serre. Mon nez ne prend plus d’air. Ma tête implose, en quelques secondes. Les mots frappent mes yeux et mon cœur par ricochet. À cet instant, je voudrais revenir en arrière. » Auteur à succès, Emma L. Coste est publiée aux États-Unis pour la première fois et s’envole vers New-York. Là-bas, au détour d’une soirée banale, elle croise par hasard l’homme avec qui elle a partagé une partie de sa vie. La plaie est encore trop vive… Pourtant, cette collision n’est rien à côté des événements étranges qui commencent alors à se produire. D’une valise disparue aux lettres anonymes qui ne tardent pas de l’inquiéter, Emma saura-t-elle se défaire de l’étau qui se resserre autour d’elle ?


J’observe un touriste qui apprend à son enfant le maniement de son bateau de pirate volant et me demande si un jour je connaîtrai cette complicité-là. Une question pour plus tard.

Mon avis :

Je ne savais absolument pas dans quoi je me lançais lorsque j’ai commencé ma lecture et je pense que c’est une très bonne chose. Cette histoire se découvre et se savoure. On se pose beaucoup de questions, l’intrigue est prenante. Mais ce qui m’a conquise ce n’est pas l’histoire ce sont les mots. Je trouve la plume de Laura très fluide et addictive. Elle est à la fois simple et très belle. Un véritable plaisir, on enchaîne les chapitres sans s’en rendre vraiment compte et lorsqu’on arrive à la fin on se surprend à penser  » déjà ?  » ( en ce qui me concerne, lorsque je me fais cette réflexion, c’est que j’ai passé un bon moment. ). Le côté thriller-psychologique est assez diffus au départ, progressivement il prend de la place avant l’apothéose des derniers chapitres.


J’ai tout trié, sans lui. Je me suis tapé le sale boulot. J’ai aussi cherché sur Internet le visage de l’autre, de M, et évidemment j’ai trouvé. Il hante mes nuits.

L’autrice nous parle avec beaucoup de justesse du sentiment de rupture, de perte et de la difficulté de se reconstruire. C’était très émouvant de voir cette jeune femme complètement détruite par la perte de l’homme qu’elle aime et avec lequel elle faisait de si grands projets. Cette histoire c’est un peu celle d’une vie qui nous semblait tracée et qui prend un virage à 180 degrés. Ce sont ces chamboulements qui changent nos perspectives et qu’il faut avoir la force d’affronter. Une jolie leçon qui nous pousse à réfléchir au fait que le respect est une des valeurs fondamentales d’une relation mais aussi qu’il ne faut pas tout pardonner.


Je me réveille dans un sourire. J’ai rêvé de nos deux noms réunis sur une boîte aux lettres. Image tendre, mais qui n’égale pas celle de Dorian, tête contre paume, tourné vers moi, en pleine contemplation.

En bref : Une bonne lecture qui m’a sorti de ma zone de confort.

Ma note : ☆☆☆,5

30841401_179136299411073_2838260456739569664_n(1)

❘ COUP DE ♡ ❘ LES COLLISIONS DE JOANNE RICHOUX ❘

Présentation :

Couv-Les-Collisions-620x987

Titre : Les Collisions

Auteur : Joanne Richoux

Editeur : Sarbacane – Collection X’

Date de sortie : 4 Avril 2018

Prix : 15€50

Genre & mots  : Roman adolescent, manipulation, jeu, amour et destruction

 Résumé : Gabriel et Laetitia entrent en Terminale Littéraire. Il est brumeux et arrogant. Elle est fière et sauvage. Ils s’ennuient royalement au lycée, et ils ont comme une envie de le faire payer à tout le monde. Ça tombe bien :cette année, ils étudient Les Liaisons dangereuses. Ça va leur donner des idées…


Ce n’étaient pas les gens, le problème ; mais la foule.  Cet ensemble menaçant, disparate, qui souffrait à tue-tête et donnait le tournis. Si on n’y prenait pas garde, on pouvait vite se dissoudre dedans.

Parce que derrière les grilles du bahut, y a aucun destin fabuleux, style téléfilm à la con, qui nous attend. Juste cette salope de réalité, avec sa gueule d’acier qui va nous broyer. 

Un grand merci aux éditions Sarbacane pour cet envoi ! ♡

Mon avis : 

Ce livre je voudrais le recommander à tous. Hurler sur tous les toits l’incroyable palette de sentiments qu’il m’a fait ressentir. Ma raison cependant me pousse à vous dire que je ne le conseille pas à un public jeune ( je pense qu’avant 15-16 ans ce n’est pas une très bonne idée ). Beaucoup d’éléments sont extrêmement douloureux, difficiles. Personnellement c’est aussi ce qui m’a fait adorer ce livre mais si vous êtes une âme sensible, vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture. C’est un bien ou un mal, à vous de choisir. Mon histoire d’amour avec ce livre a commencé dès lecture du résumé. Intuition ? Peu importe. Il a été très largement à la hauteur. Je l’ai commencé dès réception.


 〝 Entre honte et triomphe, ils ont ralenti le pas. Encore. Davantage. Ils rendaient les regards à chacun, sourire aux lèvres. 〞

Je suis tombée amoureuse de Gabriel dès les premières lignes, pour moi, c’était comme avoir 16 ans à nouveau. Drôle, intelligent mais surtout complètement étrange, il est ce garçon intriguant que l’on voudrait comprendre et découvrir. Durant toute cette histoire il est dans un espèce de tourbillon de sentiments, parvenant à peine à reprendre son souffle. Mais c’est très certainement le personnage de Laetitia que j’ai trouvé le plus intéressant. A la fois complexe et torturée, cette jeune fille nous semble d’une froideur sans limite et pourtant … derrière cette carapace de peste agressive et borderlines se cache une personne brisée qui tente de se reconstruire en blessant avant qu’on la blesse. Laetitia semble illustrer une lente chute vers la folie. Les personnages se font complètement prendre à leur propre jeu. 

Certains passages sont assez indigestes : nos protagonistes font preuve d’assez peu d’humanité. Ils se divertissent pendant une bonne moitié du roman de la souffrance et de la détresse de leur entourage. C’est surprenant de ne pas se trouver en face de personnages moralement irréprochable. Mais en même temps tellement plus représentatif et prenant. La majorité de ce qui se passe dans ce livre peut se définir par deux mots : passion ( dans son sens positif comme négatif ) et folie. 


Mais pendant une fraction de seconde, ils se sont figés. Il n’y avait plus que les volutes… Le contact des papilles sur le chair et de la chair sur les papilles.

  En bref : les personnages ont pleins de facettes et ont des caractères bien trempés. L’histoire est dure, une descente lente vers la folie, vers le drame. J’ai adoré ce livre et il me restera très très longtemps dans la tête. Une merveille que je vous recommande !

 Ma note : Coup de cœur  ♡

30085044_168237343840620_7259035878939426816_n


 

[ BILAN LECTURE ] Janvier 2018 🥧

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui pour mon bilan lecture du mois de Janvier.  Je suis en retard ( tellement en retard ! ) sur les articles Blog mais je vais essayer de me mettre à jour au plus vite 🙂 Vous pouvez retrouver mes avis en vidéo sur YouTube juste ici NANA0UPS ! J’ai lu 12 livres en Janvier, on commence tout de suite !


Système de classement :

-❤❤❤❤❤ : Coup de coeur !

– ⭐⭐⭐⭐⭐ : J’ai vraiment adoré ma lecture !

-⭐⭐⭐⭐ : Une bonne lecture !

-⭐⭐⭐ :  Une lecture comme une autre.

-⭐⭐ :Une lecture mitigée.

– ⭐: Je n’ai pas aimé.


20180203_124737[1]

✨  Je suis une fille de l’hiver – Laurie Halse Anderson – La Belle Colère : ❤❤❤❤❤  ✨

✨  Gary Cook – Antoine Jaunin et Romain Quirot – Nathan : ❤❤❤❤❤  ✨

✨   Proxima du Centaure – Claire Castillon – Flammarion Romans : ⭐⭐⭐⭐⭐   ✨

✨   Fil de fer – Martine Pouchain – Flammarion Romans : ⭐⭐⭐⭐,5   ✨

✨  Revanche – Cat Clarke – Collection R :  ⭐⭐⭐⭐,5  ✨

✨   Le vide de nos coeurs – Jasmine Warga – Hugo New way : ⭐⭐⭐⭐  ✨

✨  Les cinq branches d’une étoile – Michael Toti – Auto-édition :  ⭐⭐⭐⭐  ✨

✨   La petite fille de Monsieur Linh – Philippe Claudel – Le livre de Poche  : ⭐⭐⭐⭐ ✨

✨    » Arrête avec tes mensonges » – Philippe Besson – Editions 10/18  : ⭐⭐⭐,5  ✨

✨   Brainless – Jerome Noirez – Collection Electrogène Gulfstream: ⭐⭐⭐   ✨

✨    Comme un livre ouvert –  Liz Kessler – Hugo New way : ⭐⭐  ✨

✨   L’empire de sable – Kayla Olson – Collection R : ⭐⭐ ✨

 

AirBrush_20180203181121[1]


Et vous votre mois de Janvier ? 🙂

A très bientôt,

Nana