J’ai lu ❘ Hygge & Kisses de Clara Christensen

❘ Présentation : hygge-kisses-1140947

❘ Titre : Hygge & Kisses

❘ Auteur : Clara Christensen

❘ Date de sortie : 11 octobre 2018

❘ Éditeur : Eyrolles

❘ Prix : 16€

❘ Genre & mots  : Amour, Romance, Danemark

 Résumé   : 

Bo a 26 ans et mène une vie calibrée à Londres. En apparence, elle est pourvue de tous les attributs d’une vraie adulte : un poste respectable de responsable marketing, un appartement à elle, une vie sociale active, le même petit ami depuis 8 mois. Pourtant, elle ne peut se départir du sentiment qu’elle reste une petite fille qui jouerait à la grande. Et si sa vie d’adulte n’était qu’une parodie ? Est-elle en train de traverser la « crise du quart de vie » ? Deux événements inattendus vont précipiter le destin de la jeune femme. Alors que sa vie personnelle et professionnelle lui échappe, Kirsten, sa colocataire danoise, lui propose d’aller se changer les idées dans la maison de sa mère, à Skagen, au nord du Danemark. Bo y voit l’opportunité de faire le point, seule avec elle-même. Mais la jeune femme découvre sur place trois invités surprise. La météo peu clémente d’un hiver scandinave, et les 17 heures de nuit par jour, contraignent ces colocataires forcés à cohabiter selon l’art du hygge danois.

 


Mon avis :

Aux amateurs de romances hivernales, de Noël … Ce livre peut-être vraiment sympa à glisser dans votre PAL du Cold Winter Challenge.

Hygge&Kisses est à l’image de pas mal de romans que les éditions Eyrolles proposent aujourd’hui : humour, romance et feel-good sont au rendez-vous dans cette petite histoire qui se dévore. J’ai beaucoup apprécié suivre un personnage de 26 ans, complètement perdu et qui a clairement besoin d’une remise à zéro. Bo est une héroïne qui ne répond pas aux exigences sociétales « classiques » du bonheur : elle est célibataire, ne possède pas une carrière mirobolante, n’a pas d’enfant … Bref, c’est une jeune femme qui se cherche malgré toute la pression qu’elle peut subir. Ce message est important : la vie est courte donc il faut prendre le temps ! Paradoxal n’est-ce pas ? Et pourtant tellement vrai ! Découvrir qui nous sommes, quel sens peuvent-avoir les projets que nous entreprenons, comment pouvons-nous nous sentir bien et en accord avec nous-même … Vaste programme me direz vous et je suis d’accord. Mais Hygge&Kisses le fait avec beaucoup d’humour et d’intelligence. Alors à tous les grands enfants d’un quart de siècle qui dépriment aujourd’hui de voir le temps passer (ça sent le vécu ?) et qui ont absolument besoin d’une bonne dose de bonne humeur et de dédramatisation je n’ai qu’une chose à vous dire : Hygge&Kisses.

Le bémol pour ma part repose clairement sur le résumé qui nous est proposé. Je m’attendais à plus de Danemark, de froid, de neige et de petites histoires racontées au coin du feu. Malheureusement le roman se découpe en trois parties dont deux ne se déroulent pas au Danemark. C’était assez frustrant mais fort heureusement les passages qui s’y déroulent sont assez sympas et les descriptions ne manquent pas. Le deuxième point qui ne m’a personnellement pas dérangé mais qui pourrait ne pas vous convaincre est que la romance n’est pas très présente. A mon sens, c’est un plus car on peut de ce fait se focaliser vraiment sur le personnage de Bo et son évolution mais si vous souhaitiez une romance pure et dure ce ne sera pas ce que vous trouverez ici.

Ce genre de petit livre me donne le sourire et me donne à penser que les bonnes expériences sont souvent devant nous et qu’il ne faut pas hésiter à tenter de les provoquer. Parfois un bon coup de pied aux fesses et on repart sur des bases nouvelles et plus saines ! Je ne suis pas une grande amatrice de feel-good mais ce livre ci je l’aime bien !


  En bref : De la bonne humeur en pagaille !

 Ma note : ☆☆☆,5

42840268_574209869699463_2236655256488378368_n

J’ai lu ❘ Mon petit coeur de pierre de Lucile Caron-Boyer

❘ Présentation : mon-petit-coeur-de-pierre-1100023

❘ Titre : Mon petit cœur de pierre

❘ Auteur : Lucile Caron-Boyer

❘ Date de sortie : 13 avril 2017 ( sortie chez Hachette en Septembre )

❘ Éditeur : Hachette

❘ Prix : 15€90

❘ Genre & mots  : Amour, famille, jeunesse

 Résumé   : 

D’après Tom, mon meilleur ami, j’ai un petit cœur de pierre. Autrement dit, je ne suis pas douée pour les émotions ni les sentiments. Il y a pourtant plein de choses qui me touchent, comme les hérissons tout mignons. Des choses qui comptent, comme le duo de choc qu’on forme avec Tom. Des choses qui me manquent, comme mon père, que je n’ai connu qu’en photo, mais que je retrouve dans les traits de mon nouveau prof…. Et puis il y a le nouveau de la classe, Alex. Son sourire, son accent, son petit je-ne-sais-quoi. Tom dit que mon petit cœur de pierre se craquelle. Moi, je crois que c’est mon petit monde tout entier et mes certitudes qui risquent d’exploser……

 


Mon avis :

Je remercie ma copine Marion de m’avoir recommandé ce livre et les éditions Hachette pour l’envoi.

J’ai passé un moment tout doux à la lecture de ce livre ( parfait pour une rentrée scolaire qui ne me faisait absolument pas envie ). La complicité des personnages était très attendrissante, un véritable petit bonbon. Marion est une jeune fille en début d’adolescence, elle se pose des questions sur ses sentiments, sa façon d’être, sa famille. Elle reste extrêmement équilibrée et c’est aussi ce que j’ai aimé ici, nous ne sommes pas en face d’une adolescente en pleine rébellion mais plus d’une jeune fille en quête d’elle même. Marion est absolument saine et j’ai trouvé ça beau dans une génération dont je connais finalement peu de choses mais qui me semble instable.

La relation de Marion et sa maman est touchante. Elles ont vraiment une complicité particulière qui donne le sourire. Tom est aussi un personnage attendrissant, il est à l’écoute et toujours drôle. Bref, une amitié qui elle aussi met de bonne humeur.

Dans toute cette ambiance hyper mignonne, des messages importants sont aussi véhiculés : les dangers des réseaux, l’apprentissage de l’amour, la force de l’amitié … Des choses qu’il est toujours bon de lire et relire.

Je précise que ce livre est un livre jeunesse.


  En bref : Une lecture absolument adorable.

 Ma note : ☆☆☆,5

42003752_2204766943126469_8006796127623970816_n

J’ai lu ❘ Herbier des sorcière d’Hagel

❘ Présentation : herbier-des-sorcieres-1084295

❘ Titre : Herbier des sorcières

❘ Auteur : Hagel

❘ Date de sortie : 21 Juin 2018

❘ Éditeur : Alliance magique

❘ Prix : 17€95

❘ Genre & mots  :  Ésotérisme, Magie, Herbier

 Résumé   : 

Un herbier, c’est construire une méditation continue sur notre place dans la nature et notre rapport à celle-ci. C’est réapprendre les gestes ancestraux, les quêtes de savoir, ce que la nature nous offre. C’est refaire le chemin des sorcières des temps anciens : comprendre les plantes, apprendre à les utiliser au quotidien. N’est-ce pas là la magie véritable ? L’harmonie avec notre environnement ? Reconnectez-vous à vos sources intérieures avec les plantes.


Mon avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge et je remercie Alliance Magique pour cet envoi.

De très belles illustrations dans un ouvrage de grandes qualités. Je ne suis pas une grande lectrice d’herbier ou plus généralement de ce genre de livre, mais j’ai absolument adoré me plonger dans l’univers des plantes et sorcières de jadis. On parle de la nature avec respect, avec amour. Une véritable méditation qui permet de changer de point de vue, de ralentir, de prendre son temps et d’écouter le monde.

 


  En bref : Une lecture parfaite pour la saison

 Ma note : ☆☆☆☆

40072027_257466174887743_6262573886827659264_n

 

❘ J’ai lu ❘ Cœur battant de Axl Cendres

❘ Présentation : coeur-battant-1111211

❘ Titre : Cœur Battant

❘ Auteur : Axl Cendres

❘ Date de sortie : 5 Septembre 2018

❘ Éditeur : Sarbacane

❘ Prix : 15€50

❘ Genre & mots  : Suicide, adolescence

 Résumé   : 

Alex, 17 ans, est un « hors-la vie ». Après avoir essayé d’éteindre son coeur, il se retrouve dans une clinique pour y être «réhabilité à la vie». Il y rencontre Alice, aussi belle que cynique ; Victor, aussi obèse que candide ; la vieille Colette, aussi espiègle qu’élégante ; et Jacopo, aussi riche que grincheux. À eux cinq, ils décident de s’évader de la clinique, direction le manoir de Jacopo. Le but du voyage? Se jeter d’une falaise, tous ensemble ça leur fera un projet commun ! Mais la route va leur réserver plusieurs surprises. Assez pour qu’Alex se demande si, finalement, la vie n’en vaut pas la douleur…


Mon avis :

N’est-ce pas la petite pépite que nous offre les éditions Sarbacane pour la rentrée ? Mais oui, c’est bien elle. Vous n’êtes tout simplement pas prêts ! Grosse explosion dans votre cerveau grâce aux mots de la fantastique Axl Cendres qui nous transporte au sein d’un hôpital psychiatrique dans lequel les suicidants ont une vision assez particulière des choses de la vis mais pas que ! La vie, la mort, l’amitié, l’amour, la dépression … Tant de sujets importants sont brillamment abordés. Une réflexion sur le sens, l’absurde.

Le mélange des générations est une des très grande force de ce livre. On se retrouve avec des adolescents comme avec des personnes âgées et le moins que l’on puisse dire c’est que la rencontre des personnages est détonante ! On voit trop peu d’adultes dans les livres adolescents ou alors ce sont les grands méchants qui ne nous comprennent pas et nous empêchent de vivre. Ici PAS DU TOUT ! Les adultes sont aussi pommés que les ados et ils ont du cœur, beaucoup de cœur. Ils se posent des questions mais peuvent toutefois se révéler par moment grand guide de l’existence ( paradoxal n’est-ce pas ? Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! ).

Colette et Jacopo sont les « vieux » de l’histoire. Je les ai adoré. Ils sont tellement attachants, touchants. Jacopo est un personnage extrêmement particulier qui a une évolution dans cette histoire à la hauteur de son caractère et de ses aspirations. Pour moi, il s’agit du personnage le plus intéressant mais aussi le plus tranché. Une rencontre que vous n’oublierez pas.

Chez les plus jeunes on rencontre donc Alex, Alice et Victor. Victor ne m’a pas dérangé mais il ne m’a pas passionné non plus. Alex est sympathique. Alice est spéciale. Vraiment spéciale. Un peu déconnectée, elle est entière et obstinée. C’est une jeune fille qui a souffert, qui souffre encore et qui est fatiguée de la vie. Tout du moins de ce qu’elle en connait. 

L’histoire de personnages complètement éteints qui finissent par vivre des aventure rocambolesques et pleines de surprises !


  En bref : J’ai adoré !

 Ma note : ☆☆☆☆,5

38753612_364155021070734_8606307806196269056_n

 

PAL │Pumpkin Autumn Challenge

40114023_456172144905018_6445517894246727680_n

Avec énormément de retard, voici ma PAL du Pumpkin Autumn Challenge que lance Guimause pour la seconde année consécutive. Si vous souhaitez en savoir plus n’hésitez pas à lire l’article consacré au challenge que vous pouvez trouver sur son blog ! Un groupe Facebook est ouvert si vous souhaitez partager vos lectures avec d’autres participants et le voici : ICI ! 

J’ai choisi de valider le challenge avec l’option 2 et plus exactement en lisant un livre par sous-catégorie et de débloquer ainsi le titre de mordu de lecture Un appétit de Goule  (douze livres en gros ).


Automne frissonnant 🎃

– Le cri de la Banshee :

Marche ou crève – Stephen King

Running Man – Stephen King

– Le fantôme de l’opéra :

Charley Davidson – Darynda Jones

– Vous prendrez bien un verre de True Blood ? :

Elvira Time – Mathieu Guibet

Dracula – Bram Stocker

Automne douceur de vivre

– Trick or Treat :

Ca – Stephen King

La faucheuse – Neal Shusterman

– Pomme au four, tasse de thé et bougie :

Tu as promis que tu vivrais pour moi – Carène Ponte

– La feuille d’automne emportée par le vent, en rondes monotones tombant, tourbillonant :

Initiée – Laeticia Danae

Myrihandes – Guilhem Meric

Automne ensorcelant 🦊

– Witches Brew :

Le faiseur de rêves – Laini Taylor

Le dernier magicien – Lisa Maxwell

– Cristaux, tarot & encens :

Cristal qui songe – Theodore Sturgeon

Le monstrologue – Rick Yancey

– Balai pattes ! :

Le destin de l’épouvanteur – Joseph Delaney

Macbeth – Shakespeare

Automne enchanteur 🍂

– Les métamorphoses :

TMI Origines – Cassandra Clare

– Clochette, grimoire & chandelle :

Gardiens des cités perdues – Shannon Messenger

– Au détour de Brocéliande :

Herbier des sorcières – Hagel


 

Pour plus de détails voici ma vidéo :

❘ J’ai lu ❘ My life matters de Jay Coles

❘ Présentation : 9782016270158-001-T

❘ Titre : My life Matters

❘ Auteur : Jay Coles

❘ Date de sortie :  4 Juillet 2018

❘ Éditeur : Hachette 

❘ Prix :  15€90

❘ Genre & mots  : Jeunesse, Racisme

 Résumé   : 

Marvin Jonhson, 17 ans, est un excellent élève qui fait tout pour éviter les ennuis. Mais quand on est noir dans une Amérique de blancs, les ennuis ne sont jamais loin. Lorsque Tyler, son frère jumeau, va à une soirée organisée par un gang du quartier, Marvin l’accompagne, avec la ferme intention de veiller sur lui. Soudain, c’est le chaos. Descente de police, coups de feu. Marvin perd son frère dans la panique. Le lendemain matin, Tyler n’est toujours pas à la maison. Aucune nouvelle de lui. Lentement, la réalité s’impose : il a disparu. Pendant les jours qui suivent, Marvin et sa mère cherchent Tyler sans relâche. Jusqu’à ce qu’on leur annonce que le corps de Tyler a été retrouvé. Mais la vidéo qui tourne sur le web raconte une histoire encore plus glaçante : Tyler a été abattu par un policier, alors qu’il essayait de rentrer chez lui. Après ce drame, les réseaux sociaux s’emparent de l’histoire. Marvin semble être le seul à ne pas oublier que Tyler était plus qu’un fait divers…


Mon avis :

On suit Marvin et sa bande d’amis dans un monde dénué de morale, dans lequel la différence est un motif pour justifier qu’on tire sur de jeunes adolescents. L’intolérance, la haine, la méchanceté sont de mises ici, le simple fait de se trouver dans la rue est déjà un crime. C’est ainsi que nous rencontrons nos personnages, de jeunes gens qui craignent de se faire attraper même si ils ne font rien et qui tentent tant bien que mal de se rendre justice comme ils peuvent. Bref, un univers sans scrupule dont l’injustice nous éclabousse le visage à chaque page.

Lorsque Marvin perd son frère jumeau nous pressentons le pire. Les cris de la maman et les pleurs du jumeau sont absolument déchirants, on ressent la détresse, la souffrance, l’incompréhension. Tyler n’était pas un mauvais garçon, il était simplement au mauvais endroit au mauvais moment. Et Marvin va nous le rappeler durant toute notre lecture. Son histoire pourrait être celle de toute une jeunesse américaine encore oppressée, malmenée et discréditée par des individus racistes et méchants qui ne laissent pas la moindre chance de s’en sortir à ces jeunes gens qui n’ont pourtant rien demandé. Tyler est l’incarnation de cette injustice, son personnage est le reflet de ce difficile combat contre la discrimination.  Une lutte acharnée et nécessaire.

Le livre en lui-même porte bien son message. Il est clair, compréhensible. Malheureusement l’histoire en elle-même manque de relief : tout va beaucoup beaucoup trop vite. L’évolution des personnages dans la temporalité que nous offre le livre semble assez aléatoire, on ne comprend pas vraiment car on ne prend pas le temps de nous expliquer. C’est en cela que je pense que ce livre est très jeunesse alors que pour ma part je le pensais pour un public jeune adulte. Je ne pense pas pour autant que ce soit un mauvais livre, au contraire. Ce genre d’histoire est importante et en faire la découverte semble pouvoir être considéré comme une nécessité. En cela, je vous recommande d’en faire la lecture.

Je n’ai pas encore lu The hate You give ( publié chez Nathan il y a quelques mois ) qui traite de la même problématique. J’en ai entendu énormément de bien et je pense que ces deux livres se ressemblent beaucoup par l’histoire qu’ils présentent mais je ne suis pas sûre que la présentation en soit similaire. Des avis que j’ai pu en lire THYG prend bien plus le temps de poser ses personnages, lieux, éléments déterminants. Nous verrons, en tous cas je suis impatiente d’en faire la lecture.

 


  En bref : Un livre intéressant bien que très bref

 Ma note : ☆☆☆

37978338_2364565006902063_2069892890544308224_n

Bilan Août ❘ Mes lectures du mois

 

Je vous retrouve aujourd’hui pour le bilan de mes lectures du mois d’août. Je pensais avoir peu lu ce mois-ci, et pourtant. J’ai lu 13 livres et 14 mangas ( oui,oui, vous ne rêvez pas, 14 mangas, j’ai enchaîné tous les tomes de la saga Life ). Si vous avez lu certains de ces livres n’hésitez pas à me donner vos avis en commentaire, je serai vraiment ravie de pouvoir papoter avec vous.

 

Livres : 

Le gout amer de l’abîme – Neal Shusterman – Nathan : 

Note : Coup de cœur absolu  ❤

Myrihandes – Guilhem Meric :

Note : ☆☆☆☆☆

Gary Cook Tome 2 – Antoine Jaunin et Romain Quirot – Nathan :

Note :☆☆☆☆☆

Eclaircir les ténèbres – Nicolas Bouchard – Snag : 

Note : ☆☆☆☆

Les pierres d’épanouissement – Julia Boschiero – Alliance magique : 

Note : ☆☆☆☆

Anima – Mary Sarah : 

Note : ☆☆☆,5

Les Els 2 – H.Roy – J’ai lu :

Note : ☆☆☆,5

Ces souvenirs qui nous gouvernent – Patrick Estrade – Pocket : 

Note : ☆☆☆,5

Fais de moi la colère – Vincent Villeminot – Les escales : 

Note : ☆☆☆

Mirror, mirror – Cara Delevingne – Hachette : 

Note : ☆☆☆

My life Matters – Jay Coles – Hachette : 

Note : ☆☆,5

La planètes des 7 dormants – Gaël Aymon – Nathan : 

Note : ☆☆

Too Late – Colleen Hoover – Hugo Roman : 

Note : ☆☆

 

Mangas : 

The promised Neverland Tome 3 – Kaze : 

Note : ☆☆☆☆☆

Life tome 1 à 13 – Kurokawa :

Note : ☆☆☆☆,5

 

39877950_1380310995435560_2593913449373237248_n

 

Je vous souhaite d’excellentes lectures,

A très bientôt,

Nana